Accueil

 

BLATTE AMÉRICAINE

BLATTE ORIENTALE

BLATTE GERMANIQUE

MOUCHE DOMESTIQUE

PUNAISE DES LITS

PUCE DU CHIEN

FOURMI

GUÊPE COMMUNE

POISSON D'ARGENT

TENEBRION MEUNIER

VRILLETTE DU PAIN

CHARANÇON DU BLÉ

 

 

 

 

 

 

 

Loconet intervient en Franche Comté et Bourgogne

  

(Autres départements, nous consulter)

 

Informations et renseignements: N° 03 84 81 38 46

 

     LOCONET 12 rue des forges . 39700 DAMPIERRE

Téléphone : 03 84 81 38 46 Portable : 06 64 81 38 46  Fax : 03 84 81 38 47

Formulaire de contact

BLATTE AMÉRICAINE

Elle se distingue de la blatte germanique par sa taille (4 cm à l’état adulte), et par sa couleur (plus foncée). Elle fréquente le même type d’habitat que les blattes germaniques, mais les deux espèces sont antagonistes et ne se retrouvent pas dans le même site. La blatte américaine à une forte tendance à pratiquer les espaces extérieures et les animaleries. On la trouve plus fréquemment dans les régions chaudes.

 

Produits de lutte contre ce nuisible en vente sur notre boutique en ligne

BLATTE ORIENTALE


De couleur foncée, brun, rouge à noir, elle présente une taille de 20 à 30 mm à l’âge adulte.
Elle occupe préférentiellement les caves, tous lieux sombres, humides et plutôt frais. Dans l’habitat collectif, on la trouvera en sous-sols, vides sanitaires, locaux et galeries techniques, parkings...

 

Produits de lutte contre ce nuisible en vente sur notre boutique en ligne

BLATTE GERMANIQUE 

De couleur brun jaune à orange, elle a une taille de 15 à 20 mm à l’âge adulte.
Son habitat se situe dans les colonnes vide-ordures, collectes des ordures ménagères, conduits d’évacuation des graisses… Dans les appartements, elle se réfugie dans les endroits chauds, sombres et humides (dessous d’éviers et de baignoires, conduits divers, WC, salles de bains, placards, appareils électroménagers, chauffe-eau…).

Produits de lutte contre ce nuisible en vente sur notre boutique en ligne

MOUCHE DOMESTIQUE 

Elle présente un rayon d’action impressionnant d’environ 8 Km, où ses lieux de prédilection sont,outre le milieu rural, les habitations, les locaux éclairés, les poubelles, les dépôts d’ordures, les égouts, les fosses septiques, les marchés… Elle aime la chaleur, le soleil et l’humidité mais déteste le vent.
Elle vole fréquemment autour des points d’éclairage, portes, fenêtres et baies vitrées.

Produits de lutte contre ce nuisible en vente sur notre boutique en ligne

 PUNAISE DES LITS 

Originaire d’Asie, elle est arrivée dans nos contrées via les pays chauds, puis recherche toujours les ambiances chaudes et sèches.
Hors ses périodes de recherche de nourriture, elle peut stationner durant de longues périodes dans des endroits chauds et tranquilles à proximité des lits, fentes et cavités des boiseries, jointure des literies, dessous de tapis, envers de tableaux, espaces libres derrière les papiers peints...


Produits de lutte contre ce nuisible en vente sur notre boutique en ligne

 PUCE DU CHIEN 

Les puces vivent de préférence dans les habitations, couloirs de caves et combles, lieux publics, sites de stockage et d’entreposage. Elles affectionnent les fentes de parquets, les literies, les tapis, les moquettes et les tentures murales. Le bas des murs est un des sites préférentiels de présence.
Les infestations se propagent par l’intermédiaire de vêtements, de colis ou d’un animal. 

 

Produits de lutte contre ce nuisible en vente sur notre boutique en ligne

FOURMI 

C’est l’un des insectes les plus évolués.
Elles sont présentes presque partout car elles se sont adaptées à vivre dans des milieux très différents. Toutes vivent en société plus ou moins importantes. En été, on voit souvent des fourmis ailées. Il s’agit de mâles et de femelles qui essaiment pour s’accoupler. Les mâles meurent peu après la copulation, mais chaque femelle fécondée, peut en principe, fonder une nouvelle colonie. Des œufs pondus par ces reines, sortent des larves qui deviendront des ouvrières capables d’effectuer toutes sortes de travaux : collecte des aliments, nettoyage et surveillance de la colonie, soins aux œufs, aux larves et aux nymphes

Produits de lutte contre ce nuisible en vente sur notre boutique en ligne

 

 

GUÊPE COMMUNE 

D’une taille de 15 à 20 mm, les guêpes peuvent ravager notablement les récoltes de fruits pour se nourrir, et endommager les constructions pour se procurer du bois pour leurs nids.
Les confitures et sirops dont elles raffolent, peuvent faire l’objet de véritables raids en fin d’été, lorsque , libérées de leurs tâches de nourriture de larves, elles se consacrent à une quête personnelle de ces aliments.

Produits de lutte contre ce nuisible en vente sur notre boutique en ligne

 

POISSON D'ARGENT 

lépismes
Outre les tissus, il fait beaucoup de dégâts aux papiers. Il s’agit d’un insecte primitif. En Europe du Nord, il est très inféodé à l’habitat ; ailleurs, on le rencontre dans la nature, sous les mousses et les pierres. Il vit dans les milieux très humides (WC, dessous de baignoires et éviers), et sort la nuit.
Sa taille est de 10 mm environ, leur corps est argenté, d’où le surnom de poisson d’argent.

Produits de lutte contre ce nuisible en vente sur notre boutique en ligne

 

 

TENEBRION MEUNIER 

On les rencontre dans les produits agricoles stockés, grains des céréales, fruits secs, légumineux, noix…
Le ténébrion meunier adulte mesure 15 mm. La larve, appelée “ver de farine“ mesure elle, 20 mm. Elle infestait naguère les moulins et boulangeries, et y est aujourd’hui bien maîtrisé. Il sert d’aliment aux animaux de vivarium et oiseaux de cage.

 

VRILLETTE DU PAIN 

C’est un petit insecte de 2 à 3 mm de long, vivant de denrées à base d’amidon, ou la larve creuse des galeries (biscuits, pâtes, biscottes, légumes secs…), mais qui peut aussi s’attaquer aux bois, papiers, végétaux divers, et peut donc se révéler très dangereux dans les entrepôts.
Sa petite taille lui permet également de pénétrer les emballages...

 

CHARANÇON DU BLÉ 

L’adulte, de taille de 3 à 5 mm, est le plus commun des ravageurs de céréales.
La femelle fore un trou dans un grain, y dépose un œuf et scelle avec une sécrétion. On conçoit le danger représenté par ce mode de ponte ; là où on pense avoir traité les denrées, peuvent se révéler totalement infestées de larves qui vont se nourrir de l’intérieur du grain, conservant intact l’extérieur, qui leur servira d’enveloppe pendant la nymphose.

 

 
 
Contactez nous par Email